L’évolution récente des températures
Le NASA Goddard Institute for Space Studies analyse des données de températures terrestres et les compare avec la période entre 1951 et 1980, prise comme référence.
Les données, valables pour la dernière décennie de 2000 à 2009, montrent que c’est la décennie la plus chaude depuis qu’il y a des mesures à l’échelle de la planète, c’est-à-dire depuis 1880 ! Et l’année 2009 a été spéciale, le réchauffement a été particulièrement marqué dans l’hémisphère sud et en Arctique ! L’année 2009 fait aussi partie d’un petit peloton des années les plus chaudes jamais enregistrées à l’échelle de la planète. Cette situation se produit alors même que le rayonnement solaire n’a pas arrêté de décroître de 2003 à mai 2009 !
Cette augmentation des températures est en contradiction avec ce qu’affirment certains climato-sceptiques au sujet de l’influence directe du rayonnement solaire sur les températures.
équilibre thermique de la Terre paléoclimatologie effet de serre océans satellites conséquences réchauffement entre doutes et certitudes à propos du soleil
Exemples de thèmes
abordés dans les conférences
Anomalie des températures moyennes par rapport à la période 1951 - 1980
+2,5°C
-2,5°C
0°C
année 2009 seule
décennie 2000 - 2009
Conférences Climat & Energie, site créé par Jean-Claude Keller
Climat
Accueil ConferencesClimatEnergie.htmlConferencesClimatEnergie.htmlshapeimage_13_link_0
Conférences Conference.htmlConference.htmlshapeimage_14_link_0
Energie EnergiesFossiles.htmlEnergiesFossiles.htmlshapeimage_15_link_0
Contact & CV ContactCV.htmlContactCV.htmlshapeimage_16_link_0
Médias Medias.htmlMedias.htmlshapeimage_17_link_0
EconomieSystemeEconomique.htmlSystemeEconomique.htmlshapeimage_18_link_0
Température en 2014
évolution récente des températures
Température en 2015 Température en 2017 Température en 2016
Dernière mise à jour :  1/05/2017